4

Squamish Valley

Une aventure racontée par Baptiste • Le 4 commentaires

Nous avons passé le week-end de Pâques sur les rives d’une calme rivière dans la vallée de Squamish, à un peu plus d’une heure de Vancouver, accompagnés de cinq irlandais. 

The Sea to Sky Highway

L’autoroute 99 qui mène à Squamish est simplement magnifique, surnommée Sea to Sky car elle relie les berges de Vancouver aux montagnes de Whistler et offre de superbes paysages typiques de la Colombie-Britannique.

Squamish Valley

Nous avons posé nos tentes et chaises de camping dans un coin de paradis : sur le sable clair d’une rivière descendant des montagnes enneigées que l’on aperçoit au loin. Un vrai tableau du camping à la canadienne qui s’offre à nous !

Au coucher du soleil la montagne se colore puis s’assombrit doucement. Et dans la nuit noire la pleine lune s’élève de derrière les arbres.

La soirée s’éternise autour du feu de bois où l’on fait griller sur les braises pommes de terre et patate douce géante, et autour duquel on gratte les cordes des guitares et chante des chansons irlandaises… Le parfait cliché !

Le lendemain matin, notre première vue de la tente nous rappelle pourquoi nous avons fait tout ce chemin depuis Clichy :)

Stawamus Chief

Le dimanche c’est le Stawamus Chief qui nous attend. Dominant la ville de Squamish, la randonnée consiste à relier les trois sommets de ce gros caillou.

La marche ne nous a pas beaucoup emballés : en plus d’être très abrupte sur le flanc de la montagne, c’est une vraie autoroute ! Cette randonnée est très populaire des vancouverois qui y viennent pour établir leur record personnel, le but étant de monter et descendre le plus vite possible avec des chaussures de courses.

La vue est certes impressionnante une fois sur le second pic (nous avons zappé le premier et le troisième) mais c’est vraiment trop bondé pour être apprécié.

La highlight du weekend restera le magnifique camping :)

Comments 4

  1. Laura

    « le but étant de monter et descendre le plus vite possible avec des chaussures de courses. »
    Mais c’est quoi leur problème ?!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *